Comme un pépés sentiment de solitude

Comme un pépés sentiment de solitude

Le voisin de mademoiselle se sent seul ces dernières semaines. Cette semaine, la vieille nana qui vit encore sous le toit de sa mère a accueilli son voisin de palier deux fois pour lui proposer une verveine. Et comme on dit : jamais deux sans trois ! Sauf que ce soir là, c’est le gars qui va proposer, la vieille nana disposera… Le mecs en rut entamera le morceau de viande en malaxant son fion puis en l’embrassant virulement. La vieille nana est conquise et lui mange la pine en signe d’approbation. Monsieur lui rend la politesse en la labourant tendrement mais sauvagement, jusqu’à ce qu’une autre vieille de l’immeuble rapplique, plus nympho que jamais ! Décidément, jamais cette grand-mère ne leur foutra la paix ! Elle se ramène en porte-jarretelle et vient léche la pine tendue avec ses lèvres ridées. Surprise, le pépés crouton lèche comme une déesse. L’intérieur de sa bouche et moelleux et humide comme une vieille viande. Sa chatte est abrasée comme un pépés meuble. La vieille marmite se fait baiser les parois par un pieu aussi ferme qu’une banane verte ! Elle en veut la garce, et proposera même au voisin pervers une bonne branlette espagnole entre ses gros nichons moelleux avant de récupérer toute la semence au fond de sa bouche…

Télécharger la vidéo HD complete