Cet après-midi, une bombe bourgeoise reçoit la visite de son mâle dans la chambre conjugale. Après s’être occupé des préliminaires pour sa ami mariée, l’amant la fait mettre à quatre pattes pour la défoncer par la foune avec le collant déchiré. Son pervers n’a pas le droit d’aller dans cet orifice. Le type déchargera quelques minutes plus tard sur la voûte plantaire de la bonasse adultère.